Eiffelpress.net » Animaux » Comment dresser son chien de chasse : dresser son compagnon d’aventure

Comment dresser son chien de chasse : dresser son compagnon d’aventure

Animal intelligent et sensible, et compagnon idéal pour la chasse, le chien travaille au côté des hommes depuis des millénaires. Le dressage d’un chien de chasse est pourtant un procédé long et compliqué. Cet article récapitule les éléments essentiels pour un dressage réussi de votre chien de chasse.

Le débourrage : à l’arrêt face aux gibier.

Le débourrage est la base sur laquelle s’appuie un dressage réussi. C’est donc une étape primordiale. Utilisez la méthode positive, non coercitive, pour apprendre à votre chien à répondre à votre voix et au sifflet. Il doit être capable d’exécuter des ordres simples. Pour cela, servez-vous d’un système de récompense, basé sur des friandises ou des caresses, pour féliciter les efforts d’apprentissage de votre chien. Enfin, le débourrage doit permettre à votre chien de se familiariser avec le gibier. Il doit être capable de tenir en arrêt face à un animal. Cette étape réussie vous pouvez passer au dressage à proprement parler.

Le dressage : prêt pour la chasse

Passons maintenant au dressage pour la chasse. Votre chien devra s’acquitter de deux épreuves essentielles, l’étape du « rapport » , et celle « du coup de feu ».

  • L’étape du « rapport » est longue et compliquée pour votre chien, comptez environ 6 semaines d’un entraînement quotidien. En effet, votre animal va devoir apprendre à ne pas répondre à ses instincts primaires. Il devra être capable de chasser le gibier, et de le ramener, sans céder à ses envies de jouer avec ou de le mâcher. Le but de la manœuvre est qu’il retienne ces 3 ordres spécifiques : « prends », « porte » et « donne », et qu’il soit capable d’y répondre sans difficultés.
  • Pour cette épreuve, votre chien doit pouvoir garder un objet dans sa gueule, à l’arrêt et en marche, et le lâcher uniquement au mot « donne ». Cet enchaînement réussi, introduisez des objets en mouvement. Votre chien devra attraper l’objet au vol dès qu’il entend le mot « prends ». Finalement, mettez-le en présence de gibier et répétez l’opération autant de fois que nécessaire.
  • L’étape « du feu » est essentielle pour que votre chien s’habitue au bruit du tir, qui est très effrayant pour lui. Grâce à un entraînement répété avec un pistolet à bouchon, il apprendra finalement à rester calme. Vous pourrez alors lui apprendre que le coup de feu renvoie à l’ordre d’attraper (« prends »), et de ramener (« porte » et « donne ») le gibier.

Votre dressage accompli vous n’aurez plus qu’à profiter de votre sport avec votre animal préféré.

Egalement dans la press !